Règles du football gaélique

Nous avons résumé les règles essentielles du football gaélique dans l'article ci-dessous. Mais le meilleur moyen d'apprendre est encore de venir essayer lors des entraînements !

Le terrain
En Europe (hors Irlande), le football gaélique se pratique à 11 contre 11 sur un terrain de football ou de rugby. Les 10 joueurs de champ se répartissent le terrain en 5 lignes de 2 : les défenseurs, les milieux défensifs, les milieux, les milieux offensifs et les attaquants. Le gardien occupe les cages.

Progression
Le porteur du ballon n’a pas le droit de faire plus de quatre pas en portant le ballon. Pour pouvoir continuer son action et progresser sur le terrain, le joueur doit effectuer un dribble (comme au basket) ou un solo (lâcher le ballon sur son pied et le renvoyer dans ses mains). Le joueur peut alors repartir pour quatre pas.
Attention ! Il est interdit d'enchaîner 2 dribbles.

Exemple de progression : 4 pas > Dribble > 4 pas > Solo > 4 pas > Dribble...

solo

 

Un solo (le ballon rebondit sur le pied pendant la course)

Pick-up
Le joueur n’a pas le droit de ramasser directement le ballon au sol avec les mains. Il faut soulever le ballon avec le pied pour se l’amener dans les mains (un pick-up).

Passes
La passe à la main est autorisée, mais le jet de ballon est interdit. La passe se fait en boxant le ballon avec le plat du poing. Il faut propulser le ballon de telle façon qu’au moment de la frappe les deux mains soient en contact avec celui-ci. Les passes et le jeu au pied sont également possibles.

Fautes
Les contacts physiques sont très réglementés. Si les contacts épaule contre épaule sont autorisés, les placages comme ceux que l’on retrouve au rugby sont interdits. Toute faute de jeu est pénalisée : le joueur relance le jeu en tapant la balle au pied depuis le lieu de la faute.

Buts
On utilise traditionnellement des poteaux de rugby, auquel on ajoute des filets pour former un but sous la barre transversale. On marque un but (3 points) en tirant au pied ou un smatchant le ballon en dessous de la barre transversale. On marque un point (1 point) en tirant au pied ou en réalisant une passe au dessus de la barre transversale.

Consultez les Règles du jeu éditées par la Fédération Française